• Oui, rassemblons-nous comme nous y invite André Bellon, pour commémorer et nous remotiver.

    Commémorer notre vote ô combien républicain du 29 mai 2005, qui était une grave décision de refuser "cette Europe" qui était celle des financiers contre les Peuples, tous les peuples de la Terre.

    Nous remotiver afin de continuer à lutter pour que, malgré eux, nous fassions chuter les capitalistes ET LEUR MONDE. Le combat doit être incessant, sans relâche ni découragement. Comme disent nos amis du journal Fakir (à lire, à faire lire, à soutenir plus que jamais), «  A la fin, c'est nous qu'on va gagner ».

    Voici l'appel d'André Bellon.


    -:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-

    Cher(e)s ami(e)s,
    Comme chaque année, nous appelons à célébrer le vote exprimé par les français en mai 2005 contre le traité Constitutionnel européen. A Paris, ce sera dans le jardin des Tuileries le mardi 31 mai à 18h30 à côté de la plaque qui rappelle la proclamation de la première République en face du 228 rue de Rivoli (métro Tuileries). Venez nombreux.

    Je vous transmets par ailleurs l’émission de l’Association pour une Constituante (APUC) le mercredi 11 mai 2016 dans le cadre de son partenariat avec Radio Aligre. Cette 30èmeémission a trait aux questions posées par les "Nuits debout" et aux réponses que veulent donner l’Association pour une Constituante et les Communes citoyennes à la crise de régime actuelle.

    Antonin De Laever, doctorant à l’école d’économie de Paris et chargé de cours à sciences po animait cette émission en compagnie de quelques-uns de ses étudiants Claire Collin, Remy Dejou, Stanislas Naveau, Solène Veraeghe. Ils dialoguaient avec André Bellon, Président de l’Association, Yvan Lubraneski, Maire des Molières et Michel Ezran, au nom de radio Aligre.






    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique